lundi 31 octobre 2011

Les mitaines et le bonnet de Flora

Quand j'ai demandé à ma frangine de poser pour les mitaines et le col que j'avais réalisés pour Julie, elle ne savait pas, et moi non plus, qu'elle craquerait aussi ! La séance photo s'était déroulée à grand renforts de "trop cool ces mitaines", "je kiffe trop ce modèle" et de "je suis trop fan".

Trop trop trop ... C’en était trop, elle a succombé à l'appel de la mitaine longue, et sa commande était passée !!

Nous avons choisi ensemble le joli fil "intemporel" noir de chez Phildar, parce qu'il n'est pas vraiment noir, mais plus anthracite, un peu chiné. Un régal à tricoter pour moi qui n'aime pas trop les laines pelucheuses !


Le challenge de cette commande fut pour moi le pouce de la mitaine que Flora voulait absolument. Un peu d'imagination, et le tour est joué !
Depuis je suis passée au niveau supérieur, mon boss et chérichéri m'ayant demandé des mitaines à doigts !!


Crédit photo : **Offer her Flowers**

Pour voir d'autres photos de cet ensemble et découvrir au passage son joli blog, rendez-vous ici !
À très vite pour de nouvelles aventures !

mardi 25 octobre 2011

D'une humeur de poisson

Jmimole est un peu ronchon en ce moment ...
Jmimole est mon poisson rouge qui peut s'estimer heureux d'être à la maison, parce que je n'aime pas les poissons. C'est d'ailleurs pour ça qu'il a un nom idiot qui ne veut pas dire grand chose !


J'ai essayé de lui expliquer que c'était un honneur de décorer l'abreuvoir de Zéphyr, et qu'en plus il avait l'esprit tordu, mais il ne voulait rien entendre.
Comme il n'arrêtait pas de se plaindre, je l'ai menacé, photo à l'appui :
 

Eh oui, si il continue de râler, direction la vogue avec ses congénères incarcérés ! Je peux te dire que ça l'a calmé direct, non mais ho ! Je crois qu'il préfère se faire laper la figure plutôt que de tomber entre des mains de gamins hystériques.
Si jamais tu aimes les poissons rouges, ne t'inquiète pas, Zéphyr ne peux pas manger Jmimole.

vendredi 21 octobre 2011

Un col pour une poupée !

Ma copine Johanna de la très jolie boutique "Les poupées" m'avait légué ses pelotes de laine sorties des placards de sa Grand-mère. Comme dans tous les placards de Grand-mère, il y a du bon et du moins bon, mais j'ai pu hériter de très belles laines, en super état !!
Pour remercier la demoiselle de ce généreux don, je me proposais donc de lui tricoter un col tout doux. Il remplacera celui qu'elle a perdu il y a quelques temps, et elle gardera au passage un souvenir des tricots de sa Grand-mère !




En bonne grabouilleuse qui se respecte, j'ai choisi de personnaliser son col avec une petite broche "made in Blandine", avec Carton, le chat dodu de Johanna en guest star. Accompagné d'un beau ruban bleu pour mettre un peu de couleur dans le col, il pourra vérifier les coutures de sa maîtresse et assister aux premières loges à la création de ses robes uniques !



Les photos ont été prises dans la boutique "Les poupées", merci Johanna d'avoir bien voulu jouer au modèle !

jeudi 20 octobre 2011

Chut ! Je lis !

J'ai découvert il y a peu de temps le blog de Blanche qui nous fait part des ses petites considérations quotidiennes. La jeune fille est bavarde et un rien l'inspire, mais en ce moment, elle nous laisse la parole le temps d'un concours.
Le thème étant les livres, la littérature, notre rapport à la lecture, mon post sur la série du "Clan des Otori" tombait à pic ! Je saiiiiiis, certains d'entre vous le connaissent déjà, mais on ne se lasse pas des bonnes choses ;)  !!

Me plonger dans un bouquin, le dévorer et en vouloir encore !! Ça faisait un moment que ça ne m'était pas arrivé, mais là, j'ai trouvé de quoi me régaler !
Chérichéri à eu la bonne idée de me dénicher comme lecture de vacance le tome 1 de la série "le clan des Otori" de Lian Hearn, et c'était juste parfait, je me suis vite procuré toute la série !!
Je me suis très vite laissée embarquer dans cet univers au cœur du Japon médiéval, qui a tout pour me plaire : on voyage, on se tape dessus, on espionne et on trahit, on aime (ou pas), on a des aptitudes hors du commun, on fait semblant de faire des trucs, mais en fait si, mais non .... ! Oui, quand je lis "le clan des Otori", je le fais à fond, et je te dis un "chut" limite agressif si tu me déranges.

Voilà comment ça se passe quand je suis complètement immergée dans mon bouquin, et c'est la classe je trouve, c'est pas tous les jours que je fais des arts martiaux les doigts dans le nez :
 Vous comprendrez donc ma déception et mon désarroi total quand chérichéri me demande :

Voilà ...
 Quand dans mon imagination un sublime jardin japonais se transforme en cirque, que dire ...

Je vous laisse à vos lectures respectives et vous tient vite au courant pour la suite du concours, parce que d'ici peu, j'aurais besoin de tout votre enthousiasme et de vos votes !
Pour toi qui découvres mon blog, n'oublie pas un petit "j'aime" sur ma page facebook !!!

lundi 17 octobre 2011

Le chat du rabbin

Ce week-end, j'ai eu l'occasion de voir (deux fois !) le film de Joann Sfar et Antoine Delesvaux : "Le chat du rabbin". Je ne connaissais la BD que de nom et n'ai donc jamais eu l'occasion de lire la série, mais là, je suis conquise ! Je me permet de copier le synopsis d'allociné, qui vous racontera l'histoire bien mieux que moi !


Alger, années 1920. Le rabbin Sfar vit avec sa fille Zlabya, un perroquet bruyant et un chat espiègle qui dévore le perroquet et se met à parler pour ne dire que des mensonges. Le rabbin veut l'éloigner. Mais le chat, fou amoureux de sa petite maîtresse, est prêt à tout pour rester auprès d'elle... même à faire sa bar mitsva ! Le rabbin devra enseigner à son chat les rudiments de loi mosaïque ! Une lettre apprend au rabbin que pour garder son poste, il doit se soumettre à une dictée en français. Pour l'aider, son chat commet le sacrilège d'invoquer l’Éternel. Le rabbin réussit mais le chat ne parle plus. On le traite de nouveau comme un animal ordinaire. Son seul ami sera bientôt un peintre russe en quête d'une Jérusalem imaginaire où vivraient des Juifs noirs. Il parvient à convaincre le rabbin, un ancien soldat du Tsar, un chanteur et le chat de faire avec lui la route coloniale...


Je ne pouvais que tomber sous le charme de ce chat espiègle qui parle !! Quand on ne connait pas l'histoire, le film est plein de surprises, il y a toujours des petits détails sympas à regarder, et François Morel donne un caractère bien trempé, mais irrésistible au chat !
Vous l'aurez compris, ce film d'animation est un gros coup de cœur et je rêve secrètement que Zéphyr prenne exemple sur ce chat qui susurre des mots d'amour à sa "maîtresse, ma petite maîtresse" ...
Allez, comme des fois il est quand même pas mal comme chat, et qu'en plus si jamais il parlait, je suis certaine qu'il ne dirait que des blagues nulles de chat sot, je fais péter une petite photo de Zéphyr. Sage.


vendredi 14 octobre 2011

La vitrine d'automne de Popleen

Depuis cet été, la vitrine de la boutique Popleen s'était parée de petits oiseaux, libellules et autres compagnons estivaux. L'automne s'étant finalement bien installé, changement de vitrine !!
On avait envie de promenade dans les bois, de chasse au champignon et de rencontrer un cerf en chemin. On s'inspirera donc d'un cerf bulgare fait en vacances et de couleurs automnales relevées d'un joli rose !
Allez, au boulot Blandine !! Quoi de mieux qu'un bon gros torticolis pour travailler sur du très grand format !!!


La grande question fut celle de la hauteur ... Autant j'avais été timide avec mes oiseaux, là, je me suis bien lâchée !!! À grands renforts d'imagination, de perte d'équilibre et de rigolade, l'esprit de Mac Gyver et son fil de pêche étaient avec nous! Tant bien que mal, tout le monde tient debout ...





Comme toujours, c'est plus drôle à voir en vrai, alors n'hésitez pas à venir faire un petit tour chez Popleen pour, en plus, trouver une tenue parfaite pour faire la belle dans les bois !!!


mercredi 12 octobre 2011

Si j'étais ....

Un jour chérichéri m'a dit qu'il m'imaginerait bien dans un groupe de filles, à faire de la musique en secouant mes cheveux ... C'est vrai que ça m'aurait bien fait rigoler, mais mes talents musicaux étant très TRÈS limités, on va donc se contenter d'imaginer. Après interrogatoire, il me ferait jouer de la batterie, je serais un peu punk, on ne me verrait pas trop, mais par contre, on m'entendrait !!!

Si j'étais dans un groupe de filles, donc, je serais comme ça :


Ma batterie serait mal déformée par photoshop, j'aurais des super tatouages, des bottes en moumoute rose et personne ne me dirait rien parce que je serais trop une rock star ! Et comme dans la chanson, je jouerais debout, non seulement parce que comme tu as vu, ma batterie est minus, mais je serais trop à fond pour arriver à rester assise !

Toujours d'après chérichéri, je pourrais jouer dans un groupe comme "Babes in Toyland"...
(je crois que c'est surtout la partie Beatles du clip qui lui a fait penser ça !)


Perso, je pense que de faire une musique pareille me rendrait complètement folle, voire en transe, je préfère m'imaginer dans un truc un peu plus kitch et moins dangereux pour ma santé mentale, genre "the like"!


Et toi, si t'étais dans un groupe de filles, ce serait lequel ?!?

lundi 10 octobre 2011

Amazone

La semaine dernière je vous annonçais rapidement ma participation au projet Vénus II présenté par Spacejunk dans le cadre de la lutte contre le cancer du sein. Comme 80 autres artistes lyonnais, j'ai donc pu apporter ma petite pierre à l'édifice en travaillant sur un buste en plâtre moulé sur une lyonnaise anonyme que je ne connais que sous le doux nom de B3.
Ma chère B3, après replâtrage, ponçage intensif, peinture et grands coups de posca, te voilà ornée d'une redoutable amazone !







Jusqu'au 18 Novembre, ce buste sera exposé avec quelques uns de ses compagnons (dont le buste de Plot) à l’hôpital privé Jean Mermoz, dans le hall d'accueil. Pour admirer toutes les productions réalisées dans le cadre de ce projet, rendez-vous le 29 Novembre à l’hôtel de ville de Villeurbanne !

jeudi 6 octobre 2011

Résultats du concours !

Merci à tous d'avoir participé au concours lancé il y a quinze jours sur le blog ! Vous avez été nombreux à participer, et ça fait très plaisir !!! Malgré tout, le moment difficile du tirage au sort est arrivé, et maître Zéphyr, pas photogénique ni patient pour un rond, a fait son choix.


Le premier bulletin a bien failli finir dans l'estomac de Zef vu la fougue avec laquelle il l'a attrapé ! Bravo à Sophie alias Agou, qui se verra offrir lors de sa prochaine visite lyonnaise le collier au petit chat roux !


Le choix de Zéphyr s'est ensuite porté sur le bulletin de Julie T. qui pourra attendre l'hiver avec impatience pour se pelotonner dans son écharpe !



N'hésitez pas à faire un tour sur les blogs de ces chanceuses demoiselles, elles ont du talent !
Merci à tous d'avoir si bien joué le jeu et à très vite pour de nouvelles aventures !

dimanche 2 octobre 2011

Vénus II

Pour la deuxième année consécutive, Spacejunk présente le projet Vénus mené dans le cadre du Contrat Urbain de la Cohésion Sociale (CUCS), avec pour objectif de sensibiliser les femmes au dépistage du cancer du sein et de rompre avec les tabous associés à la maladie et cela par la voie artistique.
80 artistes et 7 structures associatives ont travaillé sur des bustes en plâtre moulés grâce à la participation de 140 femmes lyonnaises.
Et devinez qui fait partie des 80 artistes ???


Le buste que j'ai réalisé sera exposé du 3 Octobre au 18 Novembre à l’hôpital privé Jean Mermoz, dans le hall d'accueil. Le vernissage aura lieu le 4 Octobre à partir de 18h. Le Mardi 29 Novembre sera l'occasion de réunir ensemble les œuvres au sein de l'hôtel de ville de Villeurbanne ; cette journée se clôturera par une vente aux enchères. Pour plus d'info sur les autres lieux et artistes, n'hésitez pas à faire un tour sur le site de Spacejunk
Je vous montre tout ça dès que l'expo commence, mais comme je suis trop sympa, je vous laisse un tout petit aperçu !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...